Celle qui ne voulait pas faire sa prise de sang…

mmejveuxpas

Lundi matin j’arrive très très tôt au bureau, j’appelle la pharma habituelle dans laquelle je commande mon fameux produit pour la pompe, et au bout d’une demi douzaine d’appels je dois me résoudre à l’idée qu’ils doivent être fermés ou qu’ils ont changé leurs horaires (ok, c’est l’été!). Je trouve en panique totale une autre pharma près de chez moi qui peut me commander le produit _en me disant « vous venez bien le chercher avec l’ordonnance tout à l’heure hein? on peut pas le renvoyer » c’est que LE produit coûte 500€ et que j’en commande 4 boites, alors ça ferait pas sérieux comme trou dans la caisse pour la pharma! J’arrive à l’heure pile à laquelle ils sont livrés, monte en vitesse chez moi et remets enfin ma pompe après 24h sans rien: étrangement je n’ai pas arrêté de penser que je ne l’avais pas, depuis ces dernières 24h, un peu comme si, maintenant, c’est d’être avec mon ventre sans excroissance mécanique qui me dérange!

Mardi, j’appelle ma grand mère pour prendre des nouvelles et elle m’apprend, par hasard, que ma mère est à la clinique: ça y est c’est reparti pour un tour avec ma famille de cinglés…

Mercredi je me lève très très tôt pour pouvoir partir très très tôt et faire les 40 km qui me séparent de la clinique dans laquelle s’est réfugiée ma mère, sans trop de bouchon. J’arrive et la vois, flottant dans ses 40 kilos, accrochée à sa perf’ comme un écureuil à sa noisette  apparemment elle est déshydratée et en carence de tout: en gros, elle a décidé de ne plus manger du tout cette fois. Après un long discours (dont je sais par avance qu’il ne portera pas ses fruits), et un dîner avec mon père (complètement à la masse aussi) je reprends ma petite voiture pour rentrer me réfugier auprès de mon amoureux Mr Adorable. Après 40 bonnes minutes d’autoroute et autre périph’ je sors enfin pour rejoindre mon chez moi. Sauf que là, sans crier gare, un car ENORMISSIME (Ok j’ai une Twingo!) décide d’utiliser ma voie pour tourner à gauche, et sans m’avoir vue (ça sert à quoi les rétro bordel ??????), m’écrase gentiment en pliant ma voiture. Un peu choquée, je reprends mes esprits et le poursuis dans toute la ville pour faire un constat (ben oui parce que « che dois déposser mes passagers à la mairie d’abord Madame »). Bref, retour à la maison, la voiture et moi, en vrac.

Jeudi matin, je file à l’assurance mais le monsieur me dit que « c’est les vacances alors on vous recontacte »…  Jeudi aprem, 4 heures de réunion dans mon dos (oui notre fonctionnement est un peu particulier dans le bureau…) entrecoupées de 3 superbes sonneries de ma gentille pompe (ah ben oui, c’est vrai que lundi je me suis rebranchée à 15h30…je pense à toi Miss Infertility _zut je ne sais pas encore mettre de lien!) et je m’aperçois que j’ai fait des merveilleuses tâches sur mon siège de bureau…merci l’Utro! Si ça c’est pas GLAM ! Entre deux tâches, je reçois un texto de ma mère qui me demande_entre autre_ de gérer son non-retour à la maison. Ca tombe bien, je n’ai rien à faire! Appel à la psy qui l’a vue à la clinique, qui me renvoie à l’assistante sociale, qui me rappelle après le staff du lendemain avec les médecins pour savoir si elle peut aller en maison de convalescence. Jeudi soir: je change ma pompe (enfin, je n’en peux plus de l’entendre sonner!) et m’offre un verre de vin 😉

Vendredi 4h du mat’, je suis réveillée, comme depuis 3 jours parce que moi, quand je suis angoissée, je n’ai aucun problème pour m’endormir, mais par contre je suis réveillée toutes les nuits à 4h00 sans faute… J’arrive au boulot avec des cernes de la taille de mes joues, commence à faire semblant bosser, et je reçois le fameux appel de Mrs l’assistante sociale. Conclusion: « votre mère ne sera pas acceptée dans un centre de convalescence, son état de santé ne le nécessite pas… » Discussion qui va durer 30 minutes, me bouffer toute mon énergie, et se conclure comme je m’y attendais: pas de solution si mes parents attendent juste que le ciel leur tombe sur la tête comme depuis 10 ans déjà!

Bref, ma famille m’épuise, je suis la mère de mes parents depuis trop d’années, je n’ai plus de force. J’ai une voiture cassée et je trouve que c’est une histoire drôle après tout. J’ai croisée dans la semaine une remplaçante hautaine d’un des doc avec lequel je bosse et sur laquelle j’ai très bien identifiée un ventre de femme enceinte; elle a bien appuyée ses mains sur ses reins pour que tout le monde puisse admirer ce petit melon qui avait poussé sur un haricot vert du genre enceinte-et-pas-pris-un-gramme !!!! Et enfin, la seule chose intéressante, l’attente du résultat de cette insémination, je ne l’attends même plus.

J’ai décidé de ne pas aller faire ma prise de sang demain matin, parce que d’une Mr Adorable n’est pas là ce weekend alors, pas envie de stresser toute seule, et de deux j’estime que des sales coups, j’en ai eu assez cette semaine, et que je ne veux pas voir encore une laborantine me poignarder en me rendant un « HCG=0″…

En plus j’ai mes douleurs de règles alors j’ai décidé de finir la plaquette d’Utro (jusqu’à demain soir) et de voir si mes règles arrivent effectivement. Sinon, on verra lundi avec Mr Adorable ce qu’on fait. Et puis ma 2e décision super importante c’est que dimanche je fais une journée glaces et bonbons à volonté! Aaaaaaaahhhhhh! Vivement dimanche 🙂

 

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Celle qui ne voulait pas faire sa prise de sang… »

  1. … quelle semaine… difficile tout cela. Je sais pas quoi te dire, ça fait beaucoup à gérer. Tu fais bien de ne pas faire la pds dans ces conditions, tu sauras suffisamment tôt dans tous les cas. J’espère que l’issue sera surprenante. Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    1. Oui! Heureusement c’était une semaine cool…sans gérer les prise de sang, échos ni Insem 😉
      J’ai de la chance de bosser sur des horaires décalés et flexibles et d’avoir un chef qui me laisse pas mal de liberté du moment que mon boulot est bien fait!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s