Celle qui trouvait le temps long…

Pfffiou que c’est long d’attendre en prenant tous ces cachets pour avoir un « vrai » J1!!!

Pour patienter hier c’était rencontre du 3e type avec la biologiste (enfin je crois!).

Nous traversons la capitale pour notre fameux RDV puisqu’en tant que novices de la FIV, nous attendions beaucoup de cette entrevue.

Dans l’ascenseur (des années 20, genre si-t’es-claustro-tu-montes-pas) je fais ma casse-pieds dis gentiment à mon amoureux de jeter son chewing-gum parce que ça fait pas sérieux…

Je ne sais pas pourquoi mais j’avais l’impression de me rendre à un entretien d’embauche pour futurs parents.

Nous sommes accueillis par le fameux classement des centres de FIV en France scotché au mur de l’entrée.

Je vois deux centres entourés au stylo, je comprends que ce sont les deux centres qui travaillent avec notre cher labo. Le 1er, l’hôpital B est classé 9e je me dis que c’est pas mal du tout, le 2nd l’hôpital D est lui 38e…ah c’est celui-là notre centre.

Mais pas de panique je vais jeter un oeil aux statistiques: ah ben non en fait nos semblables ne sont pas classés.

Apparemment avant 30 ans personne ne fait de FIV 😉

La secrétaire nous reçoit pour constituer le dossier (enfin le dossier est de l’autre côté de la rue, rapport aux 6 IAC faites au labo) et je m’aperçois que j’ai perdu mon attestation de 100%… La vache j’ai vu le regard de killer de mon amoureux qui n’en peut plus de me voir paumer des trucs 😦

Bref, je fais comme si de rien n’était et je lui dis que je lui enverrai par mail dans une prochaine vie où je serais organisée et où tous mes papiers seraient rangés.

La Dame nous appelle « M&Mme V***? »…euh c’est nous ça? Hésitation…je suis pas encore Mme V*** moi. Ah oui, il n’y a que nous dans la salle d’attente…

Elle nous fait entrer dans son bureau sans se présenter (???), me pose 2-3 questions sympathiques sur mes cycles (euh? quels cycles?) mes grossesses antérieures (Hein??) et passe directement à l’IMSI.

Alors voilà: on sait que c’est la technique la plus avancée à ce jour, on sait ce que ça va nous coûter (et que pour le congel aussi faut sortir le porte monnaie), on a appris qu’on ne remettrait plus les pieds au labo puisque tout se passera à l’hôpital D et moi j’ai retenu que les embryons s’ils passent les 5 jours ils ont alors 50% de chance de s’accrocher et ils ont un joli petit nom: les blastocystes.

Voilà, je rentre un peu moins bête!

On signe le papier qu’elle nous tend avec des chiffres et des euros et on s’en va.

Prochaine étape demain matin avec l’anesthésiste.

PS: ma contribution au Trouillothon!

IMG_2553

Publicités

13 réflexions au sujet de « Celle qui trouvait le temps long… »

    1. Euh…oui…tu vois la gynéco voulait commencer par des IAC, « au cas où », parce que d’après elle on avait toujours une petite chance. Et puis la biologiste nous a directement orientés vers l’IMSI d’après le score HVB de mon amoureux (le truc avec le classement en 3 classes): seulement 5% de classe I. Moi aussi j’ai du mal à suivre :s

      J'aime

  1. Ouh, sacrée marche entre IAC et IMSI !
    En tous les cas, l’IMSI permet d’avoir des blastocytes qui pètent le feu 😉 je vous souhaite la meilleure des issue à tous les deux ❤ et nous en attendant, on vous soutiendra à fond !!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s