Celle qui avait accompli sa mission

Bon ben voilà: ponction « done ».

Et quelle aventure pour moi, petite novice dans ce monde de la FIV!

J’ai pu découvrir ce matin les joies de l’ovule de bét@dine moi qui croyais naïvement que déjà sous forme de savon c’était original comme packaging pour un désinfectant!

Et puis j’ai eu le droit au suppo aussi avec l’infirmière qui a pris soin de me répéter deux fois (des fois que je mélangerais les plaisirs) lequel était l’ovule « par voie vaginale donc » et lequel se mettait DTC là-où-tu-sais.

Et ceci s’entend devant ma voisine de chambre bien entendu! Cette promiscuité non plus je n’y avais pas pensé.

M’enfin parée de ma plus belle chemise (Cristina en serait dingue!), et ayant avalé un petit « décontractant » c’est parti pour le bloc (après une bonne attente je vous rassure).

Une gynéco inconnue mais sympathique, un jeune mec qui lui servait d’aide et une infirmière anesthésiste, service réduit donc…Ouf!! J’avais peur que la moitié de Paris scrute mon intérieur.

Pour faire durer le plaisir j’ai eu droit à la sonde dans la vessie (des fois que je sentirais pas la douleur pendant la ponction, faudrait pas que je sois venue pour rien), et c’est parti pour la ceuillette.

J’essaye de mettre en pratique mes cours de sophro, et surtout de respirer doucement, pour ne pas multiplier la douleur en me contractant. Je me concentre sur la conversation très interessante de la gynéco avec son aide: ils parlent montagne, ski et dévient rapidement sur la tartiflette et la raclette (mais qu’est ce qu’on a tous, français, à parler tout le temps de bouffe?).

Et voilà: rapide, efficace, merci gynéco inconnue.

Une petite culotte avec couche intégrée pour finir la tenue et hop! retour à la case départ!

Au sortir du bloc, des larmes que je n’avais pas senti venir qui sont montées d’une façon totalement traître et que j’ai eu du mal à ravaler. Je ne sais pas ce qui m’est arrivé…le relâchement après l’attente et l’angoisse de cette opération, la peur du résultat, la douleur (quand même un peu…): je ne saurais dire ?!

Toujours est il qu’il a bien fallu que je les ravale avant de retrouver mon amoureux qui m’attendait dans la chambre.

Aussitôt remontée c’est l’angoisse du résultat de la ponction et cette attente qui m’a parût interminable alors que ma voisine avait déjà eu son compte.

« Ils sont en train de les compter, je reviens dès que j’ai le résultat » me dit l’infirmière du suppo.

(Vous avez vu je vous fais un peu durer le plaisir hein?! Bah oui moi aussi j’ai attendu y a pas de raison!)

Et je la vois se pointer sans tensiomètre, sans chariot de suppo médoc, sans feuille dans les mains je me dis que c’est pour nous!!

Tadaaaaaaaaaaam: elle écrit dans sa main pour la « confidentialité » et c’est….10 ovocytes ponctionnés!

Allez viens chéri, on s’en va.

Est ce que c’est bien ou pas, j’en sais rien, c’est ma première ponction et je veux croire que j’ai bien travaillé, l’avenir nous le dira!

l-avenir-nous-le-dira-13612556

Publicités

52 réflexions au sujet de « Celle qui avait accompli sa mission »

      1. si si tu es forte, moi hors de question que je fasse une ponction sous AL !! en même temps ils en font pas dans mon centre, sauf cas particuliers.
        Je te souhaite une belle suite, la plus belle !
        Des bisous, repose toi bien

        J'aime

  1. Parfait 10. C’est bien que tout ce soit bien passé, et que l’AL n’est pas été trop douloureuse. Effectivement c’est fou le nombre de conversation qui ont trait à la bouffe. Tu auras des nouvelles du nombre d’embryons quand?
    Bisous.

    J'aime

  2. C’est la 1ère fois que je ri autant sur le récit d’une ponction. Merci pour ce moment cela dit en passant 😉
    Je suis maintenant certaine que si l’on m’avait parlé raclette et tartiflette, je n’aurai rien senti pour la ponction sous AL lol
    De la bétadine sous forme d’ovule ? ils pensent que nous sommes en manque, qu’ils veulent toujours nous carrer des trucs si dégueu dans la salle des fêtes ?
    Etonnant d’ailleurs qu’ils n’aient pas pensé au sperme en ovule tiens.
    Je vais déposer le brevet 😀
    10 ovocytes !!! T’as bien bossé Babunda, c’est génial ça.
    Maintenant croisage intensif pour la suite !!!
    Bisous à toi

    J'aime

    1. oh!! Merci!! ben maintenant j’avoue qu’avec tout ce qui (s’) est passé dans mon intérieur aujourd’hui (bétadine, sonde écho, piqûres, aiguilles, compresses etc) j’ai pas vraiment envie d’aller me fourrer un utro ce soir… Et vous reprendrez bien une petite tartiflette pour la ponction?

      J'aime

      1. Ben c’est vrai que par moment, on dirait qu’ils oublient qu’il y a quelqu’un sur la table…Mais je comprends, après tout c’est normal, c’est leur « job » ils ont l’habitude.
        Mais les histoires de fesses ce serait limite avec une patiente cuisses ouvertes sur la table non?! 😉

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s